Piège à phéromone contre le ver des prunes (les 2)

Réf. 1551

État : Neuf

Lot de 2 pièges à phéromones contre le ver des prunes, quetsches, mirabelles... dont les larves creusent des galeries dans les fruits. Le carpocapse des prunes se retrouvent englués dans le piège sur lequel est déposé une capsule de phéromones sexuelles qui les a attirés.
Sélectionné pour la culture biologique.

19,70 €

38 Produits En stock

30 jours ouvrables pour échanger votre produit

Paiement sécurisé 3X sans frais à partir de 200 €

Expédition sous 24 heures par Colissimo ou Transporteur

Question, conseil, commande 

04 78 45 42 27

(non surtaxé)

Description Piège à phéromone contre le ver des prunes (les 2)

Lot de 2 pièges à phéromones pour lutter contre le ver des prunes, quetsches, mirabelles 

Qu'est ce que le carpocapse ? 

Le carpocapse est un parasite dont les larves pénètrent à l'intérieur du fruit au printemps et où elles se développent jusqu'à l'automne en creusant des galeries dans le fruit. Ces ravageurs, de 16 à 18 mm d'envergure, apparaissent donc de fin avril à fin mai. La femelle pond entre 50 et 80 œufs sur les fruitiers (pruniers, mirabelliers...) où éclosent des chenilles qui se régalent de vos fruits. Le cycle du carpocapse est assez rapide : 3 à 4 semaines (du stade d’œufs à papillon), selon l’endroit et le climat. Il peut donc y avoir 2 à 3 générations de carpocapse par an.

Quel est le principe de la lutte biologique ?

Un piège se présente sous la forme d’une « maisonnette ». Il se compose d’une plaque engluée et d’une capsule de phéromones sexuelles spécifiques de l’insecte visé. Les phéromones femelles contenues dans les capsules attirent les mâles dans les pièges, dans lesquels ils restent collés sur le papier englué. Les papillons ravageurs sont alors capturés avant fécondation. 

Comment installer les pièges ? 

* Sur le fond d'un piège, déposez une capsule de phéromone pour attirer les carpocapses mâles qui se retrouvent englués. Ne pas toucher la capsule avec les doigts pour ne pas modifier l'odeur. 
* Le piège est à suspendre dans l'arbre à une hauteur de 2 mètres environ.
*Comptez 1 piège pour 1 à 2 arbres.
* Vérifiez les captures chaque semaine et éventuellement à l’aide d’une petite pince, enlevez les insectes englués. 
* En cas d’attaque importante, rajoutez un piège supplémentaire plus rapidement que prévu pour renforcer l’action.

Quand poser les pièges ? 

Les pièges à phéromones s’installent dès le mois d’avril jusqu'à la récolte des fruits. Ils doivent être posés avant le début du vol du papillon ou de la mouche adultes. 

Véritable moyen de détection et de lutte écologique, ces pièges n'ont aucune incidence sur les insectes utiles.
Les pièges à phéromones permettent de contrôler le degré d'infestation.
Ce piège à phéromones est sélectionné pour la culture biologique.

Vous pouvez recharger vos pièges avec les 2 recharges de phéromone contre le ver des prunes (réf. 15511).

Descriptif technique :

* 2 pièges englués prêt à l'emploi
* 2 capsules de phéromones (attractif sexuel)

Les "+" Jardin et Saisons :

+ Entièrement écologique
+ Simple d'utilisation
+ Agit préventivement

Commentaires
Evaluations Produit
  • Nombre d'avis : 2
  • Note moyenne : 4 /5
Par Anonymous A.
le 13/03/2018
Idem
Par Anonymous A.
le 13/06/2017
nous aurions aimer un peu plus de précisions de la part du fournisseur (période d'utilisation par exemple).
› Commentaire de Jardin et Saisons le 13/06/2017

Bonjour, sur la boîte, vous avez toutes les indications pour la période d'utilisation. Installer le premier piège mi avril (à voir suivant les régions). Rajouter le 2ème piège au bout de 8 semaines (soit vers mi juin.) Il y a deux générations de carpocapses.

Longueur (cm)38,5
Largeur (cm)13
Poids net (kg)0,046
Garantie2 ans
FabricationFrançaise
A voir également