La culture sous châssis : récoltez vos légumes plus tôt !

Publié le 12/02/2021

La culture sous châssis convient parfaitement à de nombreux semis de légumes et de fleurs. Avec nos conseils, récoltez vos légumes plus tôt et accélérez la floraison de vos plantes.

 Pratiquer la culture sous châssis 

Les serres châssis, utilisables toute l’année, servent à la culture des jeunes plants au printemps et permettent une récolte précoce de vos légumes. Elles protègent aussi vos plantes des rigueurs de l’hiver.

Les serres châssis accompagnent efficacement toutes les étapes de développement des plantes, de la graine à la plante finale. Pour le prix de quelques sachets de graines (beaucoup de légumes peuvent se semer), vous obtenez un vaste choix de variétés pour votre potager.

En optimisant votre pratique, vous allez rendre votre potager productif rapidement et presque toute l’année.

1ère étape :  Préparation des semis dans des mini-serres. 

 

Les mini-serres permettent de démarrer de nombreuses cultures dès le mois de janvier.

Semez vos graines florales ou potagères dans du terreau ou une pastille coco. Protégez-les dans une mini serre chauffée ou non. Vous pouvez utiliser par exemple, un bac à semis avec arrosage automatique (Réf. 2024), une mini serre de germination pour semis (Réf. 1091) ou les 7 mini serres chauffantes (Réf. 0860). Laissez votre mini-serre dans une pièce tiède tout l'hiver.
Veillez à un arrosage délicat et à une bonne aération. Vous obtiendrez de beaux plants que vous repiquerez le moment venu (cela varie suivant les variétés) en pleine terre sous cloches ou sous châssis.

2ème étape : Protection et activation de vos plants repiqués

Les cloches

Les cloches servent à accélérer la croissance et à la protection des plantes frileuses potagères ou même ornementales. Préférez celles qui ont une aération réglable sur le dessus pour une meilleure ventilation et un parfait contrôle de l’humidité.
Vous trouverez différentes tailles de cloches qui s’adapteront parfaitement de manière individuelle à vos plantes : petites cloches solaires victoriennes avec ventilation (Réf.1051) et grandes cloches solaires victoriennes avec ventilation (Réf.0862). Si vous souhaitez protéger des bandes complètes de plants, utilisez les tunnels de forçage.

Les tunnels de forçage

Les tunnels de forçage s’utilisent comme les cloches mais pour des plantes semées en ligne. La longueur est illimitée puisque vous les juxtaposez à volonté avant de les fermer avec deux embouts d’extrémité. Les tunnels de forçage s’utilisent longtemps dans la saison car leur hauteur permet de protéger même des plantes devenues matures.
Ils sont également munis de trous pour l’aération et l’arrosage : tunnel de forçage grand volume sans embout (Réf.1357).

Les châssis de jardin

Les châssis de jardin s’utilisent toute l’année : au printemps, ils protègent les plantes vivaces des gelées. En été, ils permettent le repiquage des plants en pleine terre. En automne, ils prolongent les récoltes. Avec l’ajout d’un câble chauffant, vous pouvez les transformer en véritable serre pour l’hiver.
Les châssis peuvent être en bois : châssis de jardin de type nantais (Réf.0854) ou en résine : châssis en résine avec lucarne (réf.0475).

Les bons conseils d’utilisation des châssis

La terre : très importante, la terre rapportée sous le châssis doit être légère, saine et enrichie avec du terreau.  Respectez bien les contraintes d’acidité avec un pH correspondant aux variétés de plantes que vous allez semer ou repiquer. Pour connaître le pH du sol, il existe des produits simples comme l'analyseur et testeur de sol N.P.K + pH (Réf. 2202).

L’emplacement : Pour un rendement optimal, placez votre châssis dans un endroit abrité et de préférence exposé au sud.

La température : Eviter que la température dépasse 22°C le jour et qu'elle ne descende en dessous de 5°C la nuit. Pensez à ouvrir votre châssis pour l’aérer. Il existe aussi des aérateurs automatiques qui soulèvent le couvercle de votre châssis en fonction de la température relevée.

La protection : La nuit en hiver, isolez les parois de votre châssis avec de la paille, des feuilles mortes, du polystyrène ou un voile d’hivernage. Cela vous permettra de garder une température élevée à l'intérieur du chassis.

Sélection des plantations propices à la culture sous châssis (cloches, tunnels ou châssis)

En fin d’hiver : Radis, cerfeuil, épinard, laitue romaine, carotte, laitue, persil, fenouil, choux de bruxelles, chou pointu, choux-fleurs, chou blanc et chou rouge, poireau, artichaut...

Au printemps : Laitue pommée, sauge, pétunia, concombre, chicorée, maïs doux, aubergines poivrons, tomates, carottes, betteraves...

En automne : Mâche, épinard, chicorée d’hiver, laitue, choux fleurs...

Votre potager vous comblera toute l’année !

En utilisant la culture sous châssis de manière optimisée, vous pouvez rendre votre potager productif rapidement et presque toute l’année. Vous aurez même la possibilité, grâce à ce système efficace de protection, de faire des semis de plantes rares et exotiques. 

Bon jardinage !

Produits associés