Conserver naturellement vos fruits et légumes

Publié le 27/09/2019

 

Récolter vos fruits et légumes

Les fruits doivent avoir pris une belle couleur avant d’être cueillis. Gardez-les le plus longtemps possible sur l’arbre et ramassez-les avant les premières gelées. Dégustez ceux qui sont mûrs, parfumés et souples au toucher.

La plupart des légumes et fruits du jardin, une fois ramassés, sont préparés, lavés et apprêtés avec la recette de votre choix. Si le temps ne vous le permet pas, vous pouvez les conserver sur une courte durée dans un réfrigérateur en gardant toute leur fraîcheur et leurs vitamines.

Les professionnels sont équipés de grandes chambres froides pour stocker et conserver les fruits d’hiver, comme les pommes, les poires, les kiwis... en stoppant leur évolution. Vous n’êtes vraisemblablement pas muni d’un tel équipement ce qui va vous amener à revenir à des pratiques anciennes et naturelles, par exemple les caves fruitières sur de la paille ou des réserves de fruits en bois.

Des bons conseils d’entreposage de vos fruits et légumes

  • Bonnes pratiques pour l’entreposage :

* Utiliser pour le stockage une pièce non chauffée mais hors gel : l’idéal étant une pièce où il régne une température assez basse l’hiver mais aussi constante que possible, entre 4° et 12 °C. Il est aussi indispensable que cette pièce soit aérée car en mûrissant les fruits dégagent de la chaleur et des gaz qu’il faut évacuer : ils ne sont pas dangereux mais accélèrent le processus de mûrissement. La pièce doit être également sombre pour limiter la germination précoce
Seuls les fruits sains et délicatement cueillis se gardent dans la durée. Retirer tous les fruits qui sont tombés à terre et qui ont subi un choc ainsi que ceux qui présentent une tache suspecte, utilisez les pour consommer en l’état ou dans une succulente compote. 
* Lors de la conservation, il est important d’écarter suffisamment les fruits pour qu’ils ne se touchent pas. En effet, un fruit moisi contamine très vite par simple contact tous ses voisins. Vous pouvez ainsi les disposer dans une cagette sur un rang, non collés les uns aux autres pour mieux les surveiller dans le temps. Vérifier régulièrement l’état de vos fruits et retirer ceux qui sont abîmés.
* Eviter que les fruits et légumes soient accessibles aux petits rongeurs qui viendraient les grignoter. 
* Eviter toute intrusion d’insectes (moucherons, papillons…) néfastes pour les fruits, entre autres.

  • Quelques astuces pour les pommes :

Les pommes se récoltent quand leur taux de sucre et d’acidité est optimal. Laissez-les sécher un ou deux jours avant de les rentrer. L’hygrométrie idéale pour les pommes doit avoisiner les 75% ce qui permet à la pomme qui respire de ne pas perdre son eau. Si durant l’hiver, vos pommes se déshydratent et se rident, ajouter une bassine d’eau à côté pour augmenter l’hygrométrie de la pièce. 
« Une bonne cave à vin est un endroit idéal pour un bon stockage des pommes » dixit Christian, notre producteur local de pommes.

  • Quelques astuces pour les poires :

Les poires sont cueillies « vertes » sur l’arbre, dans la période appropriée puis mûrissent plus tard lors de leur stockage. De part leur forme, les poires doivent être stockées la queue dirigée vers le haut.
N’entreposez jamais de kiwis avec les pommes et les poires : elles mûriraient beaucoup trop vite. De même, isolez les coings car ils gâteraient vite la saveur des poires et, dans une moindre mesure, celle des pommes.

  • Quelques astuces pour l’oignon, l’ail et l’échalote :

Les oignons, l’ail et les échalotes, une fois ramassés, doivent être mis à sécher en paquet la tête en bas avant leur entreposage pour l’hiver. Ne jamais entreposer les oignons avec les pommes de terre faute de quoi vous verrez pourrir ces dernières.

  • Des solutions anti-gaspillage à vous proposer :

Le garde manger légumier fruitier ! Il s’agit d’un meuble en bois, à tiroirs, bien connu de nos anciens mais légèrement repensé, qui est destiné au stockage de certains fruits et légumes : pommes, poires, coings, noix, navets, oignons, ails, échalotes, pomme de terres, etc. Le grillage permettra une excellente protection contre les rongeurs et les insectes tout en laissant circuler l’air. On peut également se servir de ce meuble comme d’un séchoir pour les plantes aromatiques ou pour faire sécher vos fromages. 
Trois modèles en bois, très esthétiques, vous sont proposés pour s’adapter à toute configuration de pièces : 
   - Si vous avez une hauteur suffisante, le meuble légumier fruitier vertical (réf.1042) sera idéal car il est haut mais pas très large et permet donc de laisser de la place pour d’autres rangements.
   - Si vous n’avez pas beaucoup de hauteur, le garde manger légumier fruitier buffet (réf.1354) sera une solution et vous permettra également d’entreposer des produits sur sa partie supérieure.
   - Pour stocker des plus petites quantités, le garde manger légumier fruitier bas (réf.1971) est idéal.

Il existe donc une solution pour chaque budget. Et quel que soit le modèle retenu, vous profiterez vite de l’investissement consenti. 

Produits associés