Quand et comment faire pousser du basilic ?

Publié le 22/05/2020

Qui n’a jamais rêvé de cultiver du basilic chez-soi ? Cette aromatique bien connue pour son goût parfumé et ses feuilles odorantes. La simplicité d’entretien du plant de basilic séduira petits et grands jardiniers.

Voici le guide Jardin et Saisons pour comprendre quel matériel utiliser, comment planter les graines de basilic, où conserver ses semis et comment repiquer les plants en terre.

 Les plants de basilic


Le basilic est une aromate aussi appelée pistou. C’est une plante qui fait partie de la famille des Lamiacées. Cette plante annuelle se récolte toute l’année. Le basilic poussera sans difficulté dans les pots et jardinière et en terre extérieure si le climat est plutôt chaud.

Ses feuilles ont beaucoup de goût. Elles ont la forme de grandes feuilles vertes arrondies, très odorantes, de 30 cm de hauteur. Il est conseillé de les manger crues car elles peuvent perdre de la saveur si vous les cuisez. Cueillez régulièrement les feuilles de votre basilic pour activer sa régénération et sa croissance. Pour optimiser la pousse de votre aromate et favoriser le feuillage pour la consommation, découpez les feuilles à chaque séparation des tiges. Vous verrez, après un peu de temps, de nouvelles petites feuilles vont pousser. Elles sont généralement plus fournies et plus résistantes que les précédentes. Les feuilles de basilic accompagneront très bien tous vos plats et particulièrement ceux de l’été. Elles seront idéales pour parfumer les salades, crudités et sauces.

Le meilleur est de consommer vos feuilles de basilic directement pour plus de fraîcheur. Mais vous pouvez aussi les conserver dans un bain d’huile, dans le frigo ou le congélateur ou encore les faire sécher.

 

 Les avantages du basilic dans le potager

Cette plante aromatique a des propriétés anti-moustique et anti-mouche. Il est aussi pratique pour ses vertus médicinales comme par exemple la stimulation d’appétit et l’antiseptique.


Voici les étapes pour réaliser ses propres semis de basilic :

  Préparation du sol et des semis de basilic

Comme les autres plantes aromatiques, il est conseillé de ne pas planter les graines de basilic directement en terre mais de confectionner des semis. Une fois que les plants auront suffisamment grandi, vous pourrez repiquer les semis de basilic dans votre jardin potager. Toutes ces étapes sont très simples à réaliser. Pas besoin d’être un expert pour faire pousser son basilic et entretenir ses plants ! Jardin et Saisons vous livre ici ses meilleurs conseils pour réussir.

Pour réussir le repiquage, il est important de savoir que le basilic aime les sols riches et bien drainés. Cette plante redoute les sols trop humides. Si votre sol n’est pas suffisamment drainé, vous pouvez y ajouter du sable ou du terreau pour le corriger.

Le basilic adore le soleil. Attention toutefois à ne pas le planter trop exposé au vent car cela risque de l’endommager et de ralentir sa croissance. Pensez à le rentrer pendant les gels où il ne survivra pas pendant la saison hivernale.

Quand faire pousser du basilic ? Les semis sont généralement confectionnés de mars à mai. Si vous souhaitez planter votre plant de basilic dans un pot, vous pouvez réaliser le semi à n’importe quel moment de l’année. Gardez-le bien au chaud et exposez-le au soleil au maximum.

  

 

  Réalisation des semis

 

Commencez par préparer la terre avec du terreau universel. Munissez-vous d’un grand récipient étanche comme le seau pliable 10 L en silicone rétractable (réf. 2506). Remplissez-le d’un terreau riche et aéré. Remplissez les godets pour semis en tourbe ronds et biodégradables de diamètre 6 cm (réf. 2316) de terreau avec un transplantoir précis. Tassez la terre manuellement. Vos godets sont prêts pour accueillir les graines.

Semez directement les graines de basilic dans les pots. Mettez 4 à 5 graines, d’apparence noire, sur toute la surface du godet pour s’assurer qu’il y ait au moins une graine qui germe.

Tamisez 0,5 cm de terre pour mettre sur le dessus du semis avec le tamis de jardin 2 grilles et pelle à terreau (réf. 0523). Il est très important de ne pas mettre trop de terre ni de la tasser car les graines de basilic ont besoin de capter au maximum les rayons lumineux pour grandir.

 

Déposez vos semis dans un récipient adapté. Nous vous conseillons une mini serre de germination pour semis (réf. 1091) adaptée pour garder la chaleur où vous pourrez remplir le fond de la serre avec de l’eau. Puis recouvrez la boîte et placez-la dans un endroit lumineux. La chaleur sera votre allier pour faire germer les graines. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de mettre ses godets dans cette mini serre de germination qui garde la température à 15-20°C.

Au bout de 6 à 8 jours, les graines auront germé. Vous aurez alors du basilic avec de petites feuilles qui sont à éclaircir pour ne garder qu’un plant.

Quand le plant atteint 10 cm de hauteur, vous pouvez le stimuler en pinçant la tête du basilic entre le pouce et l’index pour qu’il puisse être touffu. Ce pincement favorise le développement des tiges latérales et des feuilles.

Arroser très régulièrement, tous les jours en cas de chaleur au pied du basilic. L’arrosage des godets se fait par-dessous en versant l’eau dans le fond de la mini serre de germination.

 

 

 

  Repiquage des semis de basilic en terre

 

Si vous souhaitez garder votre basilic à l’intérieur, c’est tout à fait possible. Il suffit de le repiquer dans un pot plus grand. Si vous souhaitez le planter en terre, dégagez-lui un petit coin dans votre potager. Placez vos plants de basilic à côté des cucurbitacées (concombre, courge, courgette, cornichon, melon, pastèque, potiron, potimarron…). Il peut aussi bien s’associer avec les tomates, choux et asperges. Un avantage de cette plante est qu’elle repousse également les pucerons.

Pendant le repiquage, il faudra faire attention à ne pas endommager les racines.
* Creusez des trous de la taille de vos godets. Le trou devra être suffisamment grand pour ne pas plier les racines du plant.
* Placez votre plant dans la terre et rebouchez le trou avec du terreau aéré.
* Arrosez doucement le plant sans le noyer.

Vous pouvez recommencer en espaçant les plants de 20 à 30 cm les uns des autres. Il est conseillé d’alterner avec des plants de tomate pour une protection mutuelle optimisée.

  

 

  Quelques conseils d’entretien

Il est important d’arroser très régulièrement vos plants de basilic, tous les jours en cas de chaleur au pied du basilic. Il est fortement recommandé de pailler votre sol pour maintenir le sol frais plus longtemps. Cela permettra au plant de basilic de profiter d’une humidité et d’une chaleur constantes et de limiter la pousse des mauvaises herbes.

Renouvelez très régulièrement la pincement des têtes expliqué ci-dessus pour stimuler la croissance du basilic.

Il faut aussi couper les fleurs au fur et à mesure de leur apparition car elles empêchent le développement des feuilles. Cependant, si vous décidez de garder les fleurs, elles vous permettront de récupérer des graines pour planter du basilic l’année suivante. Il est astucieux d’avoir plusieurs plants de basilic : un pour les feuilles et un pour les fleurs qui donneront les graines. Conservez vos graines dans un bocal hermétique et à l’abri de la lumière.

 

Régalez-vous en récoltant votre basilic de juin au mois d’octobre en extérieur !

 

Produits associés