Agenda du jardinier en février

Publié le 06/02/2019

 

L'allongement des jours est désormais sensible et la croissance des plantes bénéficie aussi de l'élévation du soleil. Par temps doux, la sève des arbres et arbustes se remet à circuler, et les premiers bulbes à fleurs et plantes vivaces ne tardent pas à fleurir. Mais des gelées restent encore à craindre, il faut se garder d'enlever trop tôt les protections hivernales. Dans cette phase de transition entre hiver et printemps, le jardinier aura surtout à effectuer des travaux de taille.

 

C'est le moment

- S'il ne gèle pas c'est le moment de planter arbres et arbustes
- C'est le meilleur moment pour rabattre les plantes en bac trop volumineuses ou hautes
- Tomates, poivrons et autres légumes ont besoin de beaucoup de lumières, choisissez l'artificiel pour les jours où le temps sera couvert

 

 

Préparer vos semis

Pour qu’ils démarrent plus vite, il faut les protéger et les garder à l’intérieur soit dans la maison, dans la serre du jardin ou sur le rebord de la fenêtre. Pour des semis réussis, semer dans le bac à semis avec arrosage automatique (réf. 2024) ou la mini-serre (réf. 1091). Vous pouvez aussi semer dans des godets ronds biodégradables (réf. 1065) ou dans des pastilles de coco (réf. 1064) à garder à l’abri puis à planter en terre directement.

Astuce ! S’il est difficile de garder de la chaleur dans votre serre, nous vous conseillons le chauffage électrique pour serre de jardin (réf. 2034).

 

Protéger vos cultures du moment avec une serre tunnel isolante (réf. 2042). Vos salades d’hiver, épinards, choux-raves seront protégés efficacement des gelées. Dès qu’il y a un rayon de soleil, les légumes, sous le tunnel, poussent plus vite !

 

Enrichir la terre. Pour cela, il est judicieux d’utiliser des engrais pour légumes, fleurs et fruits (réf. 1507), pour les rosiers et arbustes à fleurs (réf. 1510), ou pour le gazon (réf. 1556).

 

Planter les échalotes, les topinambours, les oignons et l’ail en fin de mois.

 

Le froid hivernal nous donne envie de rester encore blotti au coin du feu de la cheminée ! Il faut tout de même penser à remettre une bûche de temps en temps, à transporter soit avec le sac à bûches (réf. 2086) ou le chariot à bûches (réf. 1334).

Produits associés